Journal de transition -Juin-Juillet

Journal de transition – Juin-Juillet 2018

Menu :
Sommeil au naturel
Processus d’achat, solitude
Chélation des métaux lourds, les chélateurs

Juin : rien écrit !
J’ai quand même été revisiter la maison de Roussillon en Morvan avec ma mère…


L’arrière du terrain, environ 4000m2 de prairie de ce côté.

Et dans « ma » petite cabane du Jura (elle ne m’appartient pas mais je suis quasi la seule à y aller), j’ai commencé à tester la paillasse en foin, pour un sommeil au naturel: ça sent très bon, ça isole bien du froid et c’est plutôt bien confortable et c’est très low cost!!!


Paillasse bidouillée avec du foin bien sec roulé dans un vieux draps.

11 juillet 2018, Haute-Savoie, 15h15 :

Le délai de rétractation est passé.
Ce matin j’ai reçu par email les coordonnées bancaires de l’agence notariale pour faire le virement de l’avance.
Cet après-midi, j’ai été faire le virement : 6 000 euros.
Sensation de solitude toujours assez prégnante, pourtant plusieurs personnes interviennent dans cet achat. Même mon chat intervient, puisqu’il faut une maison qui puisse lui convenir.
La route est un peu près du seuil mais mon chat a passé pas mal de temps sur un parking en ville, dans sa jeunesse, il devrait pouvoir s’y adapter et il y a un gros terrain de chasse derrière la maison. Même si je viens avec l’autre chat de la maison, une petite chatte nettement plus jeune que lui, il devrait y avoir assez de place et suffisamment d’espace par ailleurs pour qu’ils restent éloignés de la route.
Mais que ce soit pour faire quasi toutes les visites, le virement de l’avance, la signature finale… Je suis en solo. C’est le truc le plus flippant que j’ai fait de ma vie. En même temps je me sens un peu portée, comme par le courant d’une rivière. L’embarcation ne menace pas de chavirer, mais le paysage défile à toute allure et je suis entraînée dieu sait où. C’est impressionnant.

Samedi 14 juillet 2018, 18h30, Haute-Savoie.
21ème tour de chélation (protocole Cutler) ; 6,25mg d’ALA.
Comme durant les tours d’ALA précédents, après environ une trentaine d’heure de chélation : paix, douceur, sens esthétique aiguisé, meilleur sensibilité à la beauté de la lumière. Ca me rappelle mes 20 ans, sans la dépression ni la phobie sociale ni l’imagination fantasmagorique débridée.


L’ALA m’a donné des sensation de douceur comme ça: comme le velouté du vert tendre de la feuille de cognassier un peu duveteuse et de sa fleur d’un délicat blanc rosé…

J’ai des envies de faire du ménage, de faire du beau, de faire entrer la lumière, de réharmoniser des choses, de faire brûler de l’encens (en grains sur charbon).
J’ai farfouillé dans ma boîte à échantillons de parfums, j’ai posé, sur le décolleté de ma robe, une goutte de Drôle de Rose, de L’Artisan Parfumeur. Une rose-violette assez synthétique mais ronde, douce, rigolote, légère.

J’ai farfouillé dans la rubrique « à écouter » de deezer. J’essaye du Jane Weaver, « Modern Kosmology ». Il y a une ressemblance avec l’état de ma sensibilité : féminin, léger, délicat, un peu décalé, comme en lévitation entre deux étages.

Merci l’ALA (acide alpha-lipoïque).

Dès l’adolescence et pendant longtemps j’ai vu les molécules de synthèse comme de mauvais esprit, des diables en puissance.
A présent, j’apprends à en considérer certaines comme des armes de protection massive : ALA et DMPS en particulier (un peu moins le DMSA, mais c’est une préférence personnelle, peut-être parce que j’ai du plomb à évacuer et que le DMSA est doué pour le remuer).
[ps : attention l’achat de DMSA est illégal en France sans ordonnance et l’achat de DMPS est illégal tout court, faut d’autorisation de mise sur le marché, et je l’ignorais complètement à l’époque où j’ai écrit ce texte!!!!]

Les Russes ont été plus intelligents que nous, ils ont créé des outils pour se désintoxiquer du mercure (DMPS et DMSA sont des créations russes). C’est peut-être notre chauvinisme extrême (pour ainsi dire raciste) qui nous rend si suspicieux, voir parano vis à vis d’eux ?
En France, se désintoxiquer est toujours considéré comme plus dangereux que le poison lui-même… Va comprendre. « Non non faut garder notre mercure, c’est bon le mercure, ça donne envie de râler tout le temps, ça rend morose et noir, c’est gothique le mercure, c’est stylé, c’est intemporel, vive le mercure ! ».

J’attends la signature de l’acte final, l’acte de vente de la maison de Roussillon.

Encore environ un mois à attendre [ps: en fait la signature a eu lieu mi-septembre!!]
Pendant ce temps, je compte faire du ménage ici, histoire de partir en bonne entente avec la maison.

Je n’ai absolument aucun plan. Je range un tiroir par-ci, je passe un coup de balais par-là, j’ai déjà un voyage à la déchetterie à mon actif.

C’est incroyable ce que ça sent le calme.
Ca donnerait presque envie de sortir dans un bar, boire des bières ou des martini, voir si tout ce calme peut résister à l’animation d’un samedi soir.
Ca donnerait presque envie d’essayé d’en profiter avec des gens.

Mais le ciel est trop grand, le calme trop gluant, ça donne envie de s’y enfoncer, de s’en soûler.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s