Réfléchir

Je réfléchis à l’impact de l’acidose/congestion/état inflammatoire généralisé à bas bruit chronique sur la sexualité.
Je réfléchis à l’impact d’un crash surrénalien (burn out) à l’adolescence sur le développement du système reproducteur.
Je réfléchis à l’impact de mon acidose/congestion/état inflammatoire généralisé à bas bruit chronique sur ma propension à réfléchir autant.
Est-ce que je réussirai à me faire payer, un jour, pour réfléchir à tout ça tout ça?

 

Publicités

Une réflexion sur “Réfléchir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s